top of page
  • frychloe

Qu'est-ce qu'une induction en hypnose ?

En hypnose, l'induction est le processus par lequel un hypnothérapeute guide une personne (le sujet) dans un état modifié de conscience appelé état hypnotique. Cet état est caractérisé par une concentration accrue, une relaxation profonde et une suggestibilité augmentée. L'induction est une phase cruciale de la séance d'hypnose, car elle prépare le sujet à recevoir des suggestions thérapeutiques ou à explorer des aspects de son esprit et de son comportement.



Voici les principales étapes et techniques couramment utilisées dans une induction hypnotique :

  1. Préparation et relaxation :

  • Le thérapeute commence généralement par mettre le sujet à l'aise, en lui demandant de s'asseoir ou de s'allonger confortablement.

  • Des techniques de relaxation progressive peuvent être utilisées, comme demander au sujet de prendre des respirations profondes et régulières.

  1. Focalisation de l'attention :

  • Le thérapeute dirige l'attention du sujet vers un point fixe, un objet, une image mentale ou sa propre voix.

  • Des suggestions verbales sont données pour encourager le sujet à se concentrer et à ignorer les distractions externes.

  1. Utilisation de la suggestion :

  • Des suggestions directes ou indirectes sont formulées pour induire un état de relaxation plus profond et une concentration intense.

  • Par exemple, le thérapeute peut dire : "Vous vous sentez de plus en plus détendu, votre corps devient lourd et votre esprit calme."

  1. Techniques spécifiques :

  • Décompte : Le thérapeute peut utiliser un décompte pour guider le sujet vers un état hypnotique plus profond, par exemple en comptant de 10 à 1.

  • Visualisation : Le sujet est encouragé à imaginer un lieu ou une situation apaisante, comme une plage ou un jardin.

  • Confusion et double induction : Utilisation de suggestions paradoxales ou de deux voix simultanées pour surcharger et détourner l'esprit conscient du sujet, facilitant ainsi l'accès à l'inconscient.

  • Utilisation des mouvements idéomoteurs : Les mouvements idéomoteurs se produisent sans l'intention consciente du sujet. Ils peuvent inclure des actions comme le balancement d'un doigt, des tremblements, ou des mouvements subtils des mains et des bras. Ils peuvent approfondir la transe et permettre la communication entre le conscient et l'inconscient.

  1. Signes de transe :

  • Le thérapeute observe des signes de transe chez le sujet, tels que des changements dans la respiration, des mouvements oculaires rapides (REM), ou une relaxation musculaire visible.

  • Une fois que ces signes sont observés, le thérapeute sait que le sujet est en état d'hypnose et peut commencer la phase de travail thérapeutique.


L'induction hypnotique est personnalisée en fonction des besoins et des préférences du sujet. Certains sujets peuvent entrer en transe rapidement, tandis que d'autres peuvent nécessiter plus de temps et de différentes techniques pour atteindre l'état hypnotique.

0 vue0 commentaire

Comentarios


bottom of page
Retrouvez Chloé Frémont sur Resalib : annuaire, référencement et prise de rendez-vous pour les Praticiens en Médecine Chinoise